Étude de Igros Moshe (Québec) 2017

Le concept de « permission » (heter en hébreu) doit être maîtrisé pour bien saisir la portée du Sefer Igros Moshe, pour ce qui est du domaine noahide en tout cas. Ce qui paraissait (étrangement!) une opinion est peut-être, finalement, un appel à voir plus grand, à remonter le fil de pensées des talmudistes (c’est-à-dire la sougia).

En compagnie de rabbi David Katz, étude en profondeur des fameuses sources du Rambam et du rav Moshe Feinstein sur le « non-juif » et les mitsvot « permises ». Oubliez les débats du permis et de l’interdit ; dites bonjour aux grandes étapes de transformation d’un être humain se tournant vers D.ieu.

En salle : le 20 août 2017

En ligne : pour visionner l’enregistrement, contactez-nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s